ozias
LE JOURNAL
Rechercher

Pourquoi voit-on des arbres bulles partout ?


Boutique imaginaire Ozias à Marfa

Je dis souvent qu'Ozias prend racine entre Paris et l'imaginaire et je pense également que je vis moi-même quelque part là-bas !

Je ne sais pas depuis combien de temps exactement mais tout petit j'y vivais déjà.


Quand je ne trouvais pas ce que je voulais dans la réalité ce n'était pas grave, je me débrouillais pour le trouver dans mon imaginaire. Je commençais alors à me balader dans le jardin en imaginant qu'il y avait une grande piscine, je prenais un balais préférant penser que c'était une épuisette et j'enlevais les feuilles mortes à la surface de l'eau.


Cette imagination, cette bulle, ce sont les choses les plus chouettes que la vie m'ait données.

Arbre bulle à l'origine des quatre pieds des mini malles


Quand on s'autorise à rêver et à chercher mieux ailleurs, on protège son bonheur.

Maintenant qu'Ozias existe, c'est d'autant plus chouette, je m'entoure de formes et de textures qui n'existent pas réellement et je laisse les idées émerger toutes seules. C'est pour cette raison que des arbres bulles poussent un peu partout sur mon compte Instagram, symboles de liberté et de protection. Ce n'est pas non plus un hasard si depuis fin 2020, quatre petits dômes viennent protéger vos petits sacs.


On peut s'inspirer des autres et de ce qui nous entoure, mais lorsqu'on s'autorise à être un enfant et à voyager là où personne d'autre ne peut voyager, on se mettra à voir ce que personne d'autre ne peut voir.


Marc

2 commentaires